AMAP Electrique

jeudi 24 novembre 2016
par  Forte Bénédicte et Pierre
popularité : 43%

L’électricité qui vient d’à côté de chez vous...
Tout est dans le PDF ci-dessous.

PDF - 773.5 ko

Commentaires

Logo de Hendrycks/Lebeau Françoise et Christian
mardi 29 novembre 2016 à 17h40 - par  Hendrycks/Lebeau Françoise et Christian

2 rectifications concernant mon commentaire précédent ( Merci à Loïc pour sa participation à cet erratum ).

Il fallait lire :

- Société Coopérative d’Intérêt Collectif (et non d’intérêt Public)
- Pour quitter EDF (et non Enedis qui reste le gestionnaire du réseau)

En ce qui concerne la comparaison avec la Ruche qui dit oui , elle se fonde sur la comparaison entre le le statut associatif et celui de l’entreprise par actions.

Un article peut étayer cette comparaison : " Pourquoi les AMAP disent NON à la ruche qui dit OUII "

Pour ce qui est d’humaniser le partenariat , Enercoop peut sans doute s’améliorer mais l’A.G. 2016 a été l’occasion de découvrir un producteur tout en mangeant bio et local ... à comparer sans éxagération avec l’A.G. des Cassagnous du 05 juin dernier .

Logo de Forte Bénédicte et Pierre
lundi 28 novembre 2016 à 23h00 - par  Forte Bénédicte et Pierre

C’est vrai qu’à y regarder de plus près, ça l’air moins direct que ça ne le prétend. Je pensais que le contrat était passé directement avec le producteur, mais ça ne semble pas être le cas.
Par contre, l’idée d’humaniser le partenariat en mettant un visage sur le producteur me parait bonne. Chose qu’Enercoop pourrait peut-être faire un peu plus.
La comparaison avec la Ruche ma parait tout de même exagérée.
Merci pour ta vigilance en tout cas.

Logo de Hendrycks/Lebeau Françoise et Christian
dimanche 27 novembre 2016 à 22h24 - par  Hendrycks/Lebeau Françoise et Christian

Ilek le hic...

L’idée de cette start up toulousaine est une partie de celle que développe Enercoop, le circuit-court de l’énergie : Enercoop est en contrat direct avec 116 producteurs à ce jour dont plus de 25 en Midi-Pyrénées.

Sauf qu’il s’agit là d’une sorte d’uberisation de l’énergie dans le sens où Ilek joue la place de marché et capte l’allocation des profits...

Ilek est une Société par Action Simplifié contrairement à Enercoop qui a choisi une forme juridique conforme à ses valeurs : de forme privée et d’intérêt public, le statut SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Public qui s’inscrit dans le courant de l’économie sociale et solidaire, système économique qui place l’homme, et non le capital, au cœur du projet. Avec possibilité de devenir sociétaire.

Ilek est à Enercoop ce que la ruche qui dit Oui est à l’AMAP.

Les formalités pour quitter Enedis ( ex ERDF ) et ne plus subventionner ( hors impôts ) le nucléaire sont simplissimes . il suffit de cliquer ici.