Deuxième visite à Michèle le 20-01-2007

samedi 20 janvier 2007
popularité : 36%

Nous avons rencontré « notre » fermière de famille le 20 janvier dernier et nous souhaitons vous faire part des points que nous avons évoqués avec elle pour la mise en place des livraisons de légumes au printemps prochain.

Michelle et son mari Pierre-Yves nous ont accueillis dans leur belle maison (il faisait un peu frisquet) et la discussion a duré plus de deux heures, alimentée par les nombreuses questions que nous avions préparées.

Ils nous ont donc tenus au courant des avancées depuis la prise de contact. Tout en nous ménageant, Michelle et son Pierre-Yves nous ont tout d’abord annoncé une effroyable nouvelle : les sangliers ont par deux fois saccagé les plants de fraises nouvellement installés dans la bonne terre argileuse du Domaine de Vignard ! Mais aussitôt, ils nous ont rassuré, l’essentiel étant sauvé, nous aurons donc normalement de succulentes fraises dans nos paniers ! A présent, l’installation d’une clôture électrique maintiendra les indélicats à l’écart.

Ce premier point nous a permis d’aborder le sujet de l’intégration de Michèle au sein de l’exploitation de son mari et de la mise en place des équipements nécessaires. Celui de la clôture a été anticipé par la faute des sangliers, mais d’autres projets avaient déjà été évoqués à la première rencontre et nous voulions savoir où en était les travaux. Donc pour le matériel, nos fermiers ont fait l’acquisition d’une serre de 8X40 m ce qui permettra de garantir des légumes plus longtemps dans la saison. Cette serre sera installée au cours du mois de mars probablement. Pour l’irrigation à partir de la retenue qui surplombe la parcelle maraîchère, Michèle et pierre-Yves ont fait un investissement de 8000 Euros pour une pompe immergée et un tuyau enterré. Pour le financement de ces équipements, ils ont eu recours à un emprunt. Enfin, ils ont acheté une motobineuse qu’ils partageront avec Emile, leur gendre, voisin et producteur d’AMAP lui aussi.

Le partage du matériel, des parcelles et autres coups de main font partie de la particularité de cet accord entre nos producteurs et Emile. Emile fournit depuis 5 ans deux autres amap à partir de ses terres plutôt sableuses et ses trois grandes serres. Ainsi, les deux exploitations se complètent et permettent d’assurer plus de réussite aux différentes cultures qui seront donc installées chez Michèle ou chez Emile en fonction des exigences particulières des légumes. Pratiquement, tous les échanges sont notés et c’est entre eux qu’ils feront le décompte selon leur arrangement.

Nous signerons le contrat type avec Michèle et Pierre-Yves. Il faut noter que Pierre-Yves est déjà certifié « agriculture biologique » en tant qu’éleveur d’agneaux, toute l’exploitation ainsi bénéficie du label dès la première année.

Pour les paniers, compte-tenu des semis et plantations déjà réalisés, nous pouvons espérer une première livraison mi-mai ou fin mai. A quinze jours près, il est difficile d’indiquer la période d’arrivée à maturité des tendres carottes, oignons, fèves, petit-pois, navets et salades que devrait nous fournir ce premier panier.

Il y aura ainsi 30 à 32 livraisons pour l’année 2007 suivant la date de démarrage, le contrat débuterait donc en mai jusqu’au mois de décembre. Nous redémarrerons un nouveau contrat avec l’année civile. Michèle livrera toute l’année, y compris l’hiver.
Le prix du panier est pour cette première année fixé à 20 euros/panier/semaine.

En ce qui concerne la composition des paniers au fil des saisons, nous avons relevé dans le plan des parcelles que nous a montré Michèle, tous les légumes suivants : Salades, radis, navets, betterave, haricots en grains, pois, épinards, courgettes, basilic, tomates, persil, melons, pastèques, haricots verts, courge, fèves, et fraises.
Par ailleurs, nous avons aussi visité l’exploitation d’Emile plus adaptée pour l’hiver et nous y avons vu : carottes, poireaux, céleri, mâche. A la belle saison, on espère aussi des aubergines, des pommes de terre nouvelles…On en oublie sûrement.
Les paniers devraient donc offrir une belle variété de produits.

Maintenant, il vous reste à nous faire parvenir votre engagement pour une part entière ou une demi-part en répondant à ce message. Nous pourrons ainsi préparer les contrats et que nous puissions vous prévenir à la première distribution. Les distributions auront lieu le mardi soir, sous la halle de la mairie d’Auterive.

Rappel concernant les demi-parts :
Les demi- parts ne sont pas gérées par notre producteur. Ainsi, comme l’an dernier, à chaque distribution, un/une responsable de distribution volontaire, sera là pour dégager au maximum Michèle du partage des parts et du suivi de distribution. C’est donc à nous de nous entendre pour partager les paniers. Il faudrait que des binômes s’organisent afin de faciliter la distribution.
Pour faciliter les choses, il serait peut-être plus pratique pour les personnes en ½ parts de s’associer officiellement avec une autre. Pour s’arranger par exemple en fonction de leur disponibilité, de leur goût…
Au cas où ce serait utile, vous trouverez ci-joint une carte localisant à peu près chaque personne en demi part en fonction de l’état actuel du fichier adhérent. Certaines personnes ne se sont pas encore déterminées mais on pourra réactualiser ce genre de carte en fonction de l’évolution de ce fichier.
Les adhérents « demi-parts » sont donc priés de nous indiquer en même temps que leur engagement leur binôme.

Il nous reste à vous informer d’un dernier fait important : vous êtes tous conviés au grand rendez-vous de saison*
le dimanche 22 avril prochain chez Michèle et Pierre-Yves. Vous pourrez ainsi vous rendre compte de leur grande gentillesse, de la beauté des lieux, et profiter ainsi d’une superbe dimanche !

* N’oubliez pas vos contrats remplis et vos chèques !


Commentaires