Le goût du cinéma de proximité

mercredi 18 juillet 2018
par  Hendrycks/Lebeau Françoise et Christian
popularité : 45%

Il en est du cinéma comme de la production locale de légumes ou autres produits naturels, sains, bio.

Enchanteurs de papilles, cultivateurs de rêves éveillés, défricheurs d’imaginaire, même combat !

Nous avons le choix de nous ravitailler via une association dopée aux bénévoles ou en grande surface.

Dans le cas du cinéma, le multiplexe vous permettra même un supplément de pop-corn que vous ne trouverez pas à l’Oustal par exemple.

L’Oustal c’est un site, une Newsletter à laquelle il est possible de s’abonner en ligne et un programme téléchargeable ( la version papier est disponible sur le tableau Cassa News ) .

C’est aussi une salle climatisée, une programmation jeune public ( dès 3 ans le dimanche matin ) et art et essai (mais pas que) une commission programmation constituée de bénévoles.

C’est une salle où s’organisent des Ciné Citoyens, où l’on peut choisir son film pour une occasion exceptionnelle (anniversaires, départ en retraite), où sont projetés des opéras, des ballets, des pièces de théâtre à des tarifs défiants toute concurrence.

Certes il faut parfois attendre la 3ème ou la 4ème semaine pour découvrir les films (c’est la logique du système les gros d’abord !) mais les goûteurs d’alternatives ne sont à priori pas dans le ” tout tout (toutou ;-) de suite “.

Aussi je vous propose de me retrouver après la finale de la coupe du monde de temps à autres dans cette salle où je suis trop souvent seul ou presque pour partager par exemple les coups de coeur suivants :

Au poste avec le génial Poelvoorde

The cakemaker pour les gourmands qui souhaiteraient (pourquoi pas ?) partager un gâteau de leur composition à l’issue d’une séance…

Woman at war(un gang des clés à molettes à la sauce islandaise).

Au plaisir de vous retrouver

Oustalement et amapement ,

Christian


Commentaires